Forum du groupe StormChaserAdventure

Nous vous souhaitons la bienvenue sur notre nouveau forum. Vous pourrez consulter ici les différents projets du groupe, les comptes-rendus de chasses à l'orage, l'avancée du groupe, sa gestion. Nous vous souhaitons une très bonne visite sur nos forums.
 
PortailAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Actualisation du recensement des tornades en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 21 Jan 2006, 00:41

Tu es informé sur le cas de Remiremont en 1902 ? C'est peut-être une très grosse tempête genre 99 ?...

Pour en revenir à nos bébés, j'avais inclus le cas de St Dié dans la catégorie "Probable". cad "quasi sûr". Catégorie bien commode dans les deux sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 21 Jan 2006, 13:36

Non ce fut sans doute une forte tempête comme tu dis mais bon c'est le terme ouragan qui me dérangeait...

Tu as des infos supplémentaires sur le cas de St Dié?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 21 Jan 2006, 17:25

Non malheureusement. En plus, sans date précise, on ne peut guère envisager les recherches aux archives.
Par contre tu as raison, si le mot "tornade" est utilisé dans son sens le plus strict par le Quid, alors c'est une garantie sérieuse pour ce cas. C'est pourquoi je l'ai mis en Probable : suffisamment envisageable, mais pas assez de détails pour en être complètement sûr.

Ah Idea faudrait que je pense à t'envoyer ainsi qu'à Michel et à l'ensemble du groupe la version actualisée de mon tableau. C'est probablement ce que je ferai de temps en temps si vous êtes d'accord.

Ps : je crois qu'en fait le terme "ouragan" a 2 sens : un sens applicable à tout évènement venteux de force 12 et + (c'était peut-être le cas en 1907 à St Dié ?), et un sens de contexte exclusivement tropical ou en tout cas extra-européen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 21 Jan 2006, 18:35

Je ne crois pas Nico... Ouragan ne concerne que les dépressions à mouvement cyclonique qui naissent dans l'Atlantique. Si le truc s'est formé au large de l'Espagne et avait un oeil en son centre et s'est dirigé chez nous alors oui, sinon il n'y a que le terme tempête parfois tempête de type explosives comme celles de 1999. Mais bon on s'écarte là Laughing

Moi je suis bien sur aux anges si tu m'envois ton tableau Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remy31
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : Blagnac (31) Vive la Haute Garonne et le Stade Toulousain !!! en force les sudistes et viva Portugal
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 21 Jan 2006, 22:31

slt a vous tous donc pour ce qui est des tornade en haute garonne nico je te donne les tornade que j'ais vue de 2004 a 2005 ! Il y a eu 1 tuba en 2004 en juillet ! 1 autre tuba en mars 2005 et enfin mon mesocyclone et ma tornade du 2 octobre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stormchase.skyblog.com
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 21 Jan 2006, 22:53

Merci Remy.

Alors pour le 31, en 2004 j'ai St Foy de Peyrollières. Et en 2005, j'ai ton observation de tuba de Blagnac du 29 mars.
Me manquaient donc le tuba de 2004, et le cas d'octobre 2005 avec mésocyclone (1er octobre vers 19 h 40). Je viens d'enregistrer le tuba du 1er oct (belles photos je viens de revoir ton dossier !). Me manquent juste la durée, le type de terrain et l'agglomération la plus proche.

Est-ce que vite fait pour le cas de 2004, tu pourrais me donner le mois, l'heure, la durée, l'agglomération la plus proche, le type de terrain, le contexte météo (orage ou non) ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remy31
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : Blagnac (31) Vive la Haute Garonne et le Stade Toulousain !!! en force les sudistes et viva Portugal
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Dim 22 Jan 2006, 02:02

ok pas de pb alors les 3 cas sont sur blagnac ! celui de 2004 à durée 3 minute. C'etait en juillet et le type de terrain etait plat . Pour celuis de mars 2005 c'etait au dessus de Odyssud vers 2 h de l'apres midi et il a durée 10 seconde . Pour les trois tuba c'etait pas des orages. Pour celui du 2 octobre il a durée 5 a 6 minutes dans une ligne convective . Pour les trois tuba c'etait sur du plat ! Par contre esque tu pourait me donner le lien ou l'on parle de la tornade de verfeil stp ? Mercie voila a + thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stormchase.skyblog.com
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Lun 23 Jan 2006, 17:54

Tiens, Rémy, je les ai les articles sur Verfeil. Il y en a 3. Pas eu le temps de les lire dans le détail, mais je te les transmets dans le post suivant. ça a l'air très intéressant, avec beaucoup de détails.

Mais pour l'instant, je te livre cet autre extrait. Aurais-tu éventuellement des renseignements sur ce cas qui s'est passé dans ton département ?

"Au début du mois, à Muret....
C'est un phénomène assez comparable [référence à la tornade de Lafrançaise] qui s'est produit dans la nuit du 9 au 10 juillet 2002, du côté de Muret. Là encore, c'est un cumulo-nimbus qui est à l'origine d'importants dégâts dans la région de Muret en Haute-Garonne. Un immense nuage contenant des masses froides, naviguant dans un air chaud.
Ainsi, on avait relevé mardi soir à Toulouse une température au sol de 28°, tandis qu'à 5.000 mètres d'altitude, elle était de... - 15°! Voilà comment des pointes de vent de 100 kilomètres heure ont été enregistrées entre 23 heures et minuit.
Toits soufflés, arbres arrachés, cabanons envolés, là aussi la TORNADE fut très violente. Rappelons que ces intempéries ont causé la mort d'un jeune pompier de Muret, tué par la chute d'une branche d'arbre, alors qu'il intervenait pour protéger une toiture.
Dominique DELPIROUX "

J'ai également transmis à Chris un article en or sur la trombe de Lafrançaise. Une interwiew du météorologue de MF qui a fait le fameux dossier qui a circulé sur le net. Si ça intéresse quelqu'un...


Dernière édition par le Sam 04 Mar 2006, 09:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Lun 23 Jan 2006, 18:05

Voilà les articles sur la tornade de Verfeil... qui en réalité, n'en serait pas une si j'en crois le premier article. On aurait plutôt affaire à un très violent et surtout très soudain front de rafales. Il y a des descriptions et des éléments de comparaison intéressants dans cet article de qualité (le premier article, où manifestement le journaliste s'est documenté et s'est entretenu avec des professionnels de MF). Je vous laisse lire Wink :


TOULOUSE : LES POMPIERS SONT SORTIS À 220 REPRISES SAMEDI SOIR
Un orage méchant comme une TORNADE

Des arbres arrachés comme de vulgaires brins d'herbe, des tuiles qui partent à la volée, et des caves inondées par dizaines : le très violent orage qui a traversé la Haute-Garonne dans le sens sud-ouest, nord-est, samedi entre 16 heures et 19 h 30, était aussi puissant rapide et soudain qu'une TORNADE.
Dans la région de Verfeil, épicentre du phénomène, le vent s'est frayé un passage dans un étroit couloir d'une dizaine de kilomètres de long pour un kilomètre de large. Sur ce secteur qui correspond au tracé de la route national 112, les habitants qui ont été pris pendant une dizaine de minutes dans cette tourmente, on eu le sentiment qu'une TORNADE était passée au milieu de leur jardin et au dessus du toit de leurs maisons. Vous avez dit TORNADE?
Pour les spécialistes de météo- France qui avaient annoncé l'arrivée du vent et de la pluie dès le début de l'après midi, la TORNADE du 14 juillet n'était probablement qu'un gros orage d'été plus costaud que les autres. « On ne peut jamais être sûr de rien. Un tel phénomène peut se transformer par endroits en mini TORNADE. Mais les dégâts constatés samedi me font plutôt penser au passage d'un gros nuage d'orage « rafaleux ». Lors d'une TORNADE, les arbres sont vrillés sur place. En cas d'orage, ils sont simplement déracinés », précise ce météorologue.
YO-YO AERIEN
La vitesse des plus fortes rafales ayant soufflées samedi soir est estimée à 120 Km/heure. Lors d'une TORNADE, les vents peuvent atteindre 500 Km/heure. Pourtant même à 120 Km/heure, les dégâts sont impressionnants. Certes répondent les météorologues, mais la puissance du vent réside dans sa soudaineté. Samedi soir, la région de Verfeil et dans une moindre mesure le Muretin sont brutalement passés d'une situation sans vent à des vents soufflants à 120 Km/heure. Résultat c'est une énorme pression qui a soudainement pesé sur les troncs des arbres et les toits de tuiles.
Mais qu'est- ce qui a bien pu provoquer cette soudaine colère du ciel? « De tels phénomènes se produisent lorsque des masses d'air chaud qui stagnent dans les basses couches de l'atmosphère sont confrontées à de l'air froid d'altitude. Cette confrontation destabilise l'air chaud qui est aspiré à la verticale. Nous assistons alors à la formation de gros cumulonimbus qui partent du sol et peuvent monter jusqu'à 15 kilomètres d'altitude. Le centre de ces nuages est occupé par l'air chaud et humide en aspiration. L'air froid d'altitude descend sur les parois. Les rafales se produisent lorsque cet air froid atteint le sol », explique un chef prévisionniste de Météo-France. Samedi, des dizaines d'arbres et de toitures ont fait les frais de ce jeu de yoyo aérien: orage « rafaleux » ou TORNADE? Chacun conservera de toutes façons le souvenir d'un 14 juillet secoué par les caprices imparables du ciel.
Bernard DAVODEA (La Dépêche du midi)


GRAND SUD : DES TORNADES VIOLENTES ET TRÈS LOCALISÉES DANS LE TARN ET EN HAUTE-GARONNE
Orages : coup de tabac et lourds dégâts dans la région

De violents orages ont frappé le Grand Sud, samedi, causant de nombreux dégâts matériels mais sans faire, heureusement, de victimes.
De l'Hérault à la Haute- Garonne, notamment dans le secteur de Verfeil, en passant par le Tarn avec un épicentre à Lavaur, ce sont en fait des TORNADEs très localisées qui ont touché la région.
A Lavaur, la TORNADE s'est abattue samedi, vers 17 h 30, sur la ville et dans un périmètre de 3 kms à l'ouest de la cité vauréenne.
En 10 minutes à peine, Lavaur a été victime de conditions atmosphériques sans précédent. Pluie, grêle, vent d'une extrême violence ont dévasté le centre-ville et la campagne environnante. Sur les axes routiers menant à Lavaur, le spectacle était désolant: des dizaines de platanes balayés comme de vulgaires fétus de paille sont couchés dans les champs, sur des clôtures, dans les jardins des riverains.
Une grande partie de la nuit, les pompiers et employés de la DDE ont manié la tronçonneuse pour rendre à la circulation les routes départementales en direction de Toulouse et de Saint-Sulpice. Hier matin encore, toutes les avenues de Lavaur n'étaient pas dégagées. Partout, ce ne sont que jardins dévastés, toitures détériorées, panneaux publicitaires arrachés. Plus préoccupant, l'électricité était toujours coupée dans de nombreux quartiers. De nombreuses entreprises et le supermarché ont également souffert de la TORNADE. Les vignes situées route de Saint-Sulpice ont été vendangées bien avant l'heure.
Le ballet incessant des voitures des pompiers, sirène hurlante, donnait à la cité, aux premières heures de la matinée, hier, le sentiment légitime que Lavaur vivait une des pages les plus tristes de son histoire. Par quel miracle aucun accident, aucun blessé ne fut à déplorer? La vision des dégâts, le témoignage des habitants permettent d'affirmer que même dans le malheur le pire a été évité.
UN PHENOMENE SOUDAIN ET VIOLENT
Même spectacle de désolation en Haute-Garonne, du côté de Verfeil. Ce n'était pas une TORNADE, estiment les spécialistes avec le recul mais un nuage d'orage. Pour les habitants, en tout cas, c'était le feu d'artifice avant l'heure: le très violent orage qui s'est abattu sur la Haute-Garonne, samedi entre 16 heures et 19 h 30 a brutalement plongé le département dans une ambiance de fin du monde. Précédées par de très violentes rafales de vent, la pluie et la grêle sont arrivées par le sud-ouest pour remonter ensuite vers le nord-est. Bourrasques et averses ont ensuite suivi le cours de la Garonne pour aller enfin se calmer au pied des Pyrénées vers 20 heures.
Le nord-est du département a été le plus touché. Vers 17 heures, c'est un véritable coup de tabac qui s'est abattu sur la commune de Verfeil. Le vent très violent accompagné de trombes d'eau et de grêle s'est concentré sur un étroit couloir d'une dizaine de kilomètres de long pour un kilomètre de large en suivant le tracé de la nationale 112 entre Verfeil et Le Ramel.
Sur les quatre kilomètres les plus exposés, une dizaine de gros platanes ont été jetés au sol. En fin de soirée, sept maisons dont la toiture avait été endommagée par des chutes de branches et d'arbres étaient recensées par les pompiers. A Verfeil, tous les témoins du coup de tabac décrivaient hier soir, un phénomène météorologique extrêmement soudain. « C'est arrivé brutalement, ça a peut-être duré six ou sept minutes, mais le vent était d'une violence inouïe ». Malgré la violence des éléments personne n'a été blessé ni sur le secteur particulièrement touché de Verfeil, ni sur le reste du département.
Richard BORNIA
et Bernard DAVODEAU.



HAUTE-GARONNE : 2 H 30 DE PLUIE DE GRÊLE ET DE VENT SUR LA HAUTE- GARONNE
Une TORNADE s'abat sur Verfeil

C'était le feu d'artifice avant l'heure: le très violent orage qui s'est abattu sur la Haute- Garonne, hier entre 16 heures et 19 h30 a brutalement plongé le département dans une ambiance de fin du monde.
Précédée par de très violentes rafales de vent, la pluie et la grêles sont arrivées par le sud ouest pour remonter ensuite vers le nord- est. Bourrasques et averses ont ensuite suivi le cours de la Garonne pour aller enfin se calmer au pied des Pyrénées vers 20 heures.
Le nord est du département a été le plus touché. Vers 17 heures, c'est une véritable TORNADE qui s'est abattue sur la commune de Verfeil. Le vent très violent accompagné de trombes d'eau et de grêle s'est concentré sur un étroit couloir d'une dizaine de kilomètres de long pour un kilomètre de large en suivant le tracé de la nationale 112 entre Verfeil et Le Ramel.
Sur les quatre kilomètres les plus exposés, une dizaine de gros platanes ont été jetés au sol. En fin de soirée, sept maisons dont la toiture avait été endommagée par des chutes de branches et d'arbres étaient recensées par les pompiers. En raison du nombre important de branchages cassés restés en suspens dans les arbres, la circulation n'avait pas encore rouverte sur la nationale 112, hier soir vers 22 heures.
LES TUILES VOLAIENT
A Verfeil, tous les témoins de cette TORNADE décrivaient hier soir, un phénomène météorologique extrêmement soudain. « C'est arrivé brutalement, ça a peut-être duré six ou sept minutes, mais le vent était d'une violence inouïe », raconte un habitant de Saint-Sernin-de- Rais, un Lieu-dit situé à quatre kilomètres de Verfeil, où le vent a arraché plusieurs platanes et le toit d'un hangar métallique.
Un vieux monsieur se souvient avoir vu « les nuages qui s'enroulaient ». Tronçonneuse encore à la main, un homme d'une cinquantaine d'années décrit « les tuiles qui volaient comme des assiettes de ball- trap ». Tout près de lui près d'un grand peuplier qui vient de s'abattre sur le toit de la maison, sa femme raconte « la pluie qui s'engouffrait à travers les volets fermés ».
Pour Raymond Dematteis, maire de Verfeil, « c'est un vrai miracle qu'aucune voiture n'ait été coincée sous un platane ». Malgré la violence des éléments personne n'a, en effet été blessé ni sur le secteur particulièrement touché de Verfeil, ni sur le reste du département. Hier soir, le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) de la Haute- Garonne dénombrait une centaine d'interventions des pompiers dans le secteur nord du département, et une soixantaine d'interventions sur le Muretain. Vers 23 heures, les pompiers terminaient de dégager les chaussées, et seule la RN 112 était encore interdite à la circulation sur la commune de Verfeil.
Bernard DAVODEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Mar 24 Jan 2006, 23:34

Je vais prendre le temps de lire tout ça... Commentaires à venir! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Dim 29 Jan 2006, 15:49

Précision : vos cartes ne sont que des prototypes en fait. J'en ai d'ailleurs commencé une autre avec les fréquences sur les 5 dernières années. Celle-là je me la garde au chaud jusqu'à ce que tous les départements soient traités (à moins bien sûr que, trépignant d'impatience, vous me fassiez la demande express de vous l'envoyer... What a Face ).
Donc je vais corriger la première carte (celle que vous avez, avec le nombre de cas) et je vous la renverrai.


Dernière édition par le Ven 10 Mar 2006, 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Ven 03 Mar 2006, 22:34

Reprenons le taf':


- Beau travail pour les cartes, le nombres de cas notamment incertains m'a surpris notamment pour 2005, pourtant je pense avoir toutes les infos possibles pour cette année, faudrait qu'on les voit en détails...

- Pour 2006, quel est ce tuba en Haute Saône? Je n'ai eu aucune info, surment pendant que je n'avais pas le net Shit Je vais voir ce que je peux retrouver...

- Pour les pictos, tu as eu de bonnes idées comme le triple cercle pour plusieurs tubas, pratique pour les trombes en série comme celles de Bastia en Octobre 05 Laughing

Bonne idée également de différencier ceux qui sont bien localisé et les autres thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 04 Mar 2006, 09:18

chris68 a écrit:
"le nombres de cas notamment incertains m'a surpris notamment pour 2005, pourtant je pense avoir toutes les infos possibles pour cette année, faudrait qu'on les voit en détails...
ça serait cool. C'est vrai que je ramasse, je ramasse mais je ne fais pas forcément le tri, faute de temps.

Citation :
Pour 2006, quel est ce tuba en Haute Saône? Je n'ai eu aucune info, surment pendant que je n'avais pas le net Shit Je vais voir ce que je peux retrouver...
C'est dans les obs de Météoalerte. Quelqu'un a collé un entonnoir en Haute Saône, en précisant dans son commentaire qu'il s'agissait d'un tuba. Dans un topic sur la crédibilité des obs de Météoalerte (forum IC), on parle de ces récentes obs. J'y signale d'ailleurs le manque de précision des obs "tornade/entonnoir" pour la deuxième fois... toujours sans réponse de la part des responsables d'IC. Je crois que je vais leur écrire en mp. D'ailleurs entre parenthèses, les deux obs de tuba sur Melun (77) et Moffans (70) ont disparu de leurs archives alors que leur date était encore disponible. C'est dommage de voir à quel point on peut rejeter a priori ce genre d'obs, et courir le risque de laisser passer des infos intéressantes. Je suis tout à fait conscient qu'il y a des canulars surtout pour les tornades qui font souvent fantasmer, mais faudrait pas exagérer non plus dans l'autre sens...
http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=8843&st=240

Citation :
Bonne idée également de différencier ceux qui sont bien localisé et les autres thumleft
J'ai été obligé de le faire vu le nombre de cas non ou mal localisé. A propos, je me suis rendu compte pourquoi tu avais eu du mal à placer St Germain de Marencennes lol. C'est vrai qu'avec Word c'est pas évident, ça reste approximatif...

Ah Chris au fait !
si tu n'as pas encore envoyé la carte de Charente Maritime, attends un peu : je vais te filer ma nouvelle adresse, que je t'envoie en privé pour éviter de la faire figurer sur Internet.


Dernière édition par le Ven 10 Mar 2006, 12:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 04 Mar 2006, 12:33

Citation :
ça serait cool. C'est vrai que je ramasse, je ramasse mais je ne fais pas forcément le tri, faute de temps.

Envoye moi tes données brutes et je pourrais les étudier si tu veux. D'aileurs je suis presque sur que pour les cas incertains de 2005 j'ai déjà surement des infos voir la réponse sur quelques cas vu que j'ai passé cette année au peigne fin...

Pour le tuba en Haute Saone c'est clair que c'est dur de trancher entre canular-erreur d'obs ou réalité.... Bon après, difficile d'enquêter, Lure est un coin très rural, peu d'observateur, zone peu couverte. Mais je sais que c'est un coin à orages ou grains violent avant qu'ils ne tapent sur les Vosges... donc bon...

Pour Word c'est clair que c'est pas le top, mais pour l'instant c'est le meilleur truc que j'ai trouvé Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 04 Mar 2006, 14:16

chris68 a écrit:
Envoye moi tes données brutes et je pourrais les étudier si tu veux.
Y aura du boulot. Peut-être déjà commencer par les années les plus récentes... Je vais faire ça alors.

Citation :
Pour le tuba en Haute Saone c'est clair que c'est dur de trancher entre canular-erreur d'obs ou réalité.... Bon après, difficile d'enquêter, Lure est un coin très rural, peu d'observateur, zone peu couverte. Mais je sais que c'est un coin à orages ou grains violent avant qu'ils ne tapent sur les Vosges... donc bon...
A ce propos, je crois que je vais réutiliser mes qualificatifs "avéré", "probable" et "incertain" pour les tubas. Ici, le commentaire avait l'air plutôt raisonnable et bien détaillé par rapport à ce genre d'obs.

Citation :
Pour Word c'est clair que c'est pas le top, mais pour l'instant c'est le meilleur truc que j'ai trouvé Embarassed
C'est pas grave, la carte est très fonctionnelle quand même. Wink

Sympa les bruits d'orage sur le forum dès qu'on l'ouvre Very Happy . ça met dans l'ambiance !
Tenez, à propos d'ambiance, regardez moi ça vous serez pas déçus :
http://fryz.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1108
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 04 Mar 2006, 17:46

Laughing Je l'avais déjà vu quelques fois celle là, elle est nickel cette vidéo, j'adore la zic du début. Certains impacts me terroriserait si j'y étais Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Mer 08 Mar 2006, 13:02

Je viens d'attaquer les archives du Progrès à présent.
Pour l'instant dans mes filets un cas avéré en 2005 à Bonlieu dans le Jura que je vais envoyer illico à François Paul et rajouter sur la carte 2005.
Je signale aussi un article très intéressant sur le climat de la Loire que je vous mettrai plus bas, avec comme cerise sur le gâteau la mention de 3 tornades anciennes de ce dpt en 1929 et 1965. Le temps de vérifier si elles n'ont pas déjà été recensées et je vous donnerai les détails. Elles feront peut-être partie elles aussi de la prochaine fournée pour F paul.

Par contre, j'arrive à me demander si c'est bien opportun de mettre les cas incertains sur les cartes tellement y en a...
Tenez-vous bien, une recherche avec le mc "tornade" sur les dpts de Rhône-Alpes m'a donné plus de 500 résultats de 2001 à maintenant. Si on met à part les "tornades" blanches et bleu clair ou autres "tourbillons" qui sévissent sur les stades ou à l'Assemblée Nationale, inutile de vous dire que le grand responsable c'est encore et toujours cette p... d'expression "minitornade" qui apparaît dans quasiment tous les résumés météo que j'obtiens. J'en ai marre de cette expression à la c... qui m'oblige à retenir et classer comme incertains des cas dont je suis quasi sûr qu'il s'agit de microrafales (toutes mes salutations respectueuses pour ces dernières)... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Mad Mad
J'avais presque envie de laisser tomber, puis finalement non. Ce sera long de toutes façons je le sais bien. Un véritable travail de chercheur d'or.
Allez, je me calme et je vais vous chercher les pépites déjà récoltées. Wink

Le Progrès - Lyon
Jura, mardi 16 août 2005, p. 6
Bonlieu : une tornade très localisée
La mini tornade qui a traversé la commune grandvallière dimanche soir vers 20 heures (lire notre édition d'hier) a vraiment été très localisée. Elle a pris naissance dans une combe, en contrebas du village, au lieu-dit « Le Pré Basivier ». C'est là, dans une ferme, qu'elle a fait le plus de dégâts. La tornade, dont les effets de tourbillons étaient très distincts, selon les témoins, a traversé le bâtiment, soulevé une partie du toit, abattu un mur de doublage qui est tombé sur un veau, et déchiqueté une porte.
Elle ne s'est pas calmée pour autant. « Le plus surprenant, commente Hervé Revol, le maire de la commune, c'est qu'elle a suivi une rue, emportant les tuiles des toits de part et d'autres ». La tornade est allée mourir à la sortie de la commune, sur une zone plane
Hier, les sapeurs-pompiers de Saint-Laurent-en-Grandvaux sont revenus pour sécuriser la toiture de la ferme.


L'article sur le climat de la région :

Le climat rhonalpin et tornades du passé

Le Progrès - Lyon
Loire, mercredi 17 août 2005, p. 10
GERVAL : le passé se raconte
Le climat dans le Jarez, fruit de recherches de Lucien Parizot, révélait que le temps était souvent lié à des phénomènes, sans en saisir toutes les implications.
Ce premier numéro de l'année 1979 s'ouvrait sur un intéressant travail de recherches effectuées par les soins de Lucien Parizot sur le thème « le climat du Jarez ».
Selon l'auteur, « nous subissons depuis notre enfance un climat que nous pensons bien connaître par expérience. Cependant, il n'est pas si aisé d'en avoir quelques notions nettes, et de pouvoir le rattacher aux grands types de climats français. Notre région est terre de transition. Nous sommes soumis aux grandes actions climatiques et, tout autant, aux accidents du relief, sans qu'il soit possible d'en saisir toutes les implications ».
De curieux phénomènes
Présentant les moyennes thermiques, M. Parizot indiquait : « Saint-Chamond est gratifié de 2 degrés en janvier et de 20 degrés en juillet. Cette amplitude nous classe d'emblée parmi les climats continentaux, voire semi-continentaux ». Plus loin, Lucien Parizot faisait état d'observations personnelles, comme « trois mini tornades à Saint-Chamond. La première (aux Charmilles, mai 1929) abattit entièrement la cloison séparant notre appartement de celui du voisin ; plusieurs témoins virent au ciel un point noir qui grossissait en tourbillonnant. Les autres furent plus faibles : l'une d'elle aspira et fit tournoyer les tuiles des dépôts de la gare. La dernière causa quelques émois au marché. A Doizieu, la tornade s'abattit sur les bois de la Sordière par un après-midi assez calme d'août 1965. Elle ravagea la forêt sur un diamètre de 150 mètres environ, soit 2 ha, accompagnée de pluie uniquement sur son aire. Des témoins virent les arbres de toutes grosseurs s'élever en l'air en tournoyant : sept cents environ, plus de trois cents mètres cubes ».
Un constat avec la pluie. « Il pleut de moins en moins lorsqu'on descend du seuil de Terrenoire vers Rive-de-Gier. Saint-Chamond reçoit 750 mm et Rive-de-Gier 660 mm annuellement. Nous disposons de 1900 heures de soleil par an, à utiliser au mieux, à la dose moyenne de deux heures par jour en novembre-décembre, et de neuf heures en juillet. Nous sommes loin des 3 200 heures de Nice, mais beaucoup mieux que les 1 500 heures de Cherbourg ».
Par tous les temps
Quelques faits climatiques mémorables avaient été relevés. Par exemple en 1613-1614, la neige recouvre la campagne du 2 novembe au milieu mai. Le 27 juillet 1616, à Rive-de-Gier, la foudre tue huit personnes dans l'église et en blesse trente ; un tué et un blessé à La Valla. Le 29 juillet 1634, un orage crée une inondation et emporte deux personnes et l'ancienne église Notre-Dame de Pontcharrat construite sur le pont Saint-Antoine (square du Treyve). Le 10 juillet 1849, un terrible orage sur le Pilat cause de gros dégâts à Rochetaillée et ruine le quartier de Valbenoîte, quinze morts à Saint-Étienne. Un autre 10 juillet, en 1865, une tempête s'abat sur Saint-Étienne, avec des grêlons de plus de cent grammes. En 1950, une sécheresse est due à deux années déficitaires consécutives : pénurie extrême d'eau potable et à partir du 1er novembre, échec des expériences de pluie artificielle tentées par le général Ruby car le vent déporte la pluie sur le versant sud du Pilat. Le 14 juillet 1977, un violent orage entraîne les crues du Janon, du Ricolin, du Langonand, de l'Arcelet, noie les rez-de-chaussée des maisons riveraines, emporte des animaux.
Ce 13e GERVAL s'intéressait aussi à l'aqueduc romain du Gier avec descriptif détaillé de son tracé dans la vallée du Langonand.
Évocation de GERVAL : publication des Amis du Vieux Saint-Chamond, société historique et archéologique du Jarez, avec l'aimable autorisation de Michel Vincent.


Dernière édition par le Ven 10 Mar 2006, 12:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Jeu 09 Mar 2006, 10:30

J'avais mis mon article-synthèse sur Infoclimat pensant que ça intéresserait du monde. Tu parles... Mr. Green

Au fait, je vous informe que je vais probablement être sans internet pendant une dizaine de jours à partir du 10-11 mars prochain pour cause de déménagement de ma ligne Wanadoo. Donc interruption momentanée de mes recherches tornadiques.
Je vais tâcher d'en faire le maximum entre temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Ven 10 Mar 2006, 13:40

Oyé Oyé

Premier cas sérieux de l'année - enquête à mener; "mini tornade" : 17/02/06

Vu sur Info climat et sur chasever planête Tornade:

Ici jean-charles17/09 qui vous informe qu'une tornade s'est peut-etre produit à st Alvere en Dordogne le vendredi 17 fevrier je vais essayer de me rendre sur place rapidement pour plus d'info pour le moment voici un extrait du journal SUD-OUEST du 18 fevrier:
Sud Ouest
Dordogne départementale, samedi 18 février 2006, p. 3
Une minitornade à Sainte-Alvère

HEIM

INTEMPÉRIES. Le coup de vent d'hier a fait des dégâts localisés. Jeudi soir, 4 000 foyers ont été privés de courant

Vers 11 h 30 hier matin, la commune de Sainte-Alvère a été la cible très localisée d'un violent coup de vent. La minitornade a surtout touché deux maisons, dont les toitures, les cheminées et des fenêtres ont été arrachées. L'électricité a été coupée plusieurs heures. Parmi les victimes, Nicole et Alain Beaurin ont subi sur leur propriété, datant du XVIIIe siècle, de gros dégâts. « J'ai eu la peur de ma vie car nous avons entendu comme un énorme souffle, explique Nicole Beaurin, encore sous le choc. Il y a eu une pluie de grêlons, des vitres ont volé en éclats et j'ai vu un arbre tomber. »

Sur toute la longueur de la route menant à leur maison, des arbres ont en effet été déracinés. Une plaque de cheminée a été emportée, de même que la moitié des tuiles. Une bâche a été rapidement installée, grâce à l'intervention d'amis de la famille, tandis que les agents de la DDE et ceux de la commune dégageaient le chemin.

Une veille tout le week-end. Si des grêlons sont tombés hier matin ailleurs dans le département, à Périgueux notamment, aucun gros dégât n'est à déplorer ailleurs qu'à Sainte-Alvère.

Jeudi soir en revanche, le fort coup de vent avait entraîné la chute de branches d'arbres qui ont endommagé les lignes électriques dans le bergeracois et en sarladais. 4 000 foyers ont été privés d'électricité dans la soirée, à la suite d'une vingtaine d'incidents ponctuels. Les agents EDF ont travaillé dans la nuit jusque vers 2 heures et, hier matin, il restait encore 400 habitations sans électricité. Elles n'étaient plus qu'une poignée hier soir. Mais EDF a décidé de maintenir un effectif de veille important pour tout le week-end; le temps s'annonce encore orageux et de nouveaux violents coups de vent ne sont pas à exclure.


« Tout le monde nous a aidées »

Astrid Martin

SAINTE-ALVÈRE La maison de Lucienne et Nicole Manet a subi de gros dégâts au passage de la mini-tornade. Le point

Vendredi 17 février, une mini-tornade dévastait plusieurs hectares de forêts, ainsi que deux propriétés sur la commune de Sainte-Alvère (« SO » du 18 février). Lucienne Manet et sa fille habitent l'une des maisons ayant subi de gros dégâts et elles sont encore sous le choc. « Lorsque la tornade est arrivée, nous avons cru qu'un avion s'écrasait et nous avons eu la peur de notre vie », se rappelle Nicole. Leur ligne téléphonique ayant été coupée, elle est allée chez une voisine pour prévenir la mairie et ensuite une chaîne de solidarité s'est rapidement établie. » « Nous avons eu de la chance, car tout le monde nous a aidées et nous manifeste encore aujourd'hui beaucoup de sollicitude. Tous les jours, nous avons la visite d'un conseiller municipal. Nos amis et voisins sont toujours présents et les artisans ne nous laissent pas tomber », confie Lucienne.

100 000 euros de travaux. En effet, les services municipaux sont rapidement intervenus sur le terrain pour dégager la route. Des artisans sont venus immédiatement bâcher la toiture pour éviter que la pluie ne fasse encore plus de dégâts et, ensuite, c'est le secrétariat de la mairie qui a pris en charge les démarches administratives. Un expert d'assuré, avocat protégeant les intérêts des sinistrés, est en charge du dossier d'assurances et les travaux, dont le montant a été évalué à environ 100 000 euros (le vent ayant arraché le toit de la maison, mais aussi de dépendances), seront coordonnés par un architecte. Reste à espérer pour Lucienne et Nicole que le temps se montrera clément, car une nouvelle tempête aurait vite fait d'arracher les bâches et leur moral risquerait d'en prendre un coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Ven 10 Mar 2006, 13:48

Premier constat préliminaire:

Les témoins ont semblé avoir entendu le bruit caractéristique "Lorsque la tornade est arrivée, nous avons cru qu'un avion s'écrasait et nous avons eu la peur de notre vie "

Jean Charles17/09 va mener l'enquête, on va voir si de nouveaux éléments vont nous parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Ven 17 Mar 2006, 16:40

Des témoignages intéressants sur le topic consacré aux récentes tornades rhônalpines .
http://ns34131.ovh.net/~lameteo/forums1/viewtopic.php?p=67718#67718
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Ven 17 Mar 2006, 18:16

Je vois que ma théorie qu'il s'agit ici peut être d'une seule et même cellule tient la route Very Happy

En attendant de possibles nouvelles infos venant de MF, je pense que le dossier Amberieu-Echelles est clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Ven 17 Mar 2006, 18:26

Bon dès que j'aurai le temps je vais inclure ces cas dans ma bdd, ainsi que le cas incertain de Dordogne et celui des Deux Sèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris68
Cumulus Congestus
Cumulus Congestus


Nombre de messages : 96
Localisation : Alsace-Vosges
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 18 Mar 2006, 14:04

De nouvelles infos viennent de tomber sur St Alvère avec photos des dégâts (de la part de Jean Charles 17/09 qui a été sur place)

Qu'en pense tu? Son interprétation de l'évènements est-elle fiable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico 17/69
Supercell storm
Supercell storm


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   Sam 18 Mar 2006, 14:30

Pas le temps pour l'instant de regarder dans le détail, mais ça a l'air super intéressant. Avec ces nouvelles photos qui me font frissonner l'échine.
Sacré Jean Charles s'il existait pas, faudrait l'inventer ! cheers drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualisation du recensement des tornades en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualisation du recensement des tornades en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tableau de recensement de nos idéolangues
» Tornades meurtrières non prévues aux États-Unis
» Recensement national des hérissons morts
» Recensement des hérissons
» IEJ enm 2011-2012, actualisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du groupe StormChaserAdventure :: Archives du forum :: Archives météorologiques-
Sauter vers: