Forum du groupe StormChaserAdventure

Nous vous souhaitons la bienvenue sur notre nouveau forum. Vous pourrez consulter ici les différents projets du groupe, les comptes-rendus de chasses à l'orage, l'avancée du groupe, sa gestion. Nous vous souhaitons une très bonne visite sur nos forums.
 
PortailAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Etude du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
baton66
Singel Cell Storm
Singel Cell Storm


Nombre de messages : 229
Age : 31
Localisation : barcarés
Date d'inscription : 18/06/2005

MessageSujet: Etude du vent   Jeu 02 Fév 2006, 21:28

Bonsoirr à tous,je vous propose à tous:vous passionnés de météo de vous décrire la météo en générale.Nous allons voir le vent dans 2 objets d'étude:
comment lire le vent sur une carte preiso?
Comment déterminer la force du vent?

Je vais vous parlez juste de la lecture du vent sur une carte preiso aujourd'hui et demain je vous parlerais de la méthode pour déterminer sa force.


Bon commençons:

Lire le vent sur une carte preiso.
Nous allons étudier 3 choses:
Comment nait le vent?On va parler des cartes isobariques.
Qu'es que la loi de buys-Ballot?
Comment on voit la direction du vent?

Et nous verrons à la fin de ce qu'il faut retenir.

I/ La naissance du vent:

A l'image des courbes de niveau des cartes terrestres, les isobares ( lignes reliant les points d'égale pression) représentant des niveaux, et donc des "pentes" entre les anticyclone ("sommet") et les dépressions ( "vallées").Plus les isobares sont sérrées,plus la "pente" est forte, donc plus le vent souffle fort(on appele cela le gradient).On remarquera que,plus on s'éloigne du centre de la dépression,plus les isobares s'espacent,donc plus le vent faibli.

II/La loi de Buys-Ballot
Le météorologue néérlandais Buys Ballot à énoncé une régle qui porte son nom:"Dans l'hémisphére nord,en me plaçant façe au vent,les basses pressions sont à ma droite et les hautes pressions à ma gauche".Cette régle s'explique par le fait que le vent tourne dans le sens des aiguilles d'une montre(antihoraire) autour d'une dépression et dans le sens des aiguilles d'une montre ( horaire) autour d'un anticyclone ( dans l'hémisphére sud,c'est l'inverse).

III/La direction du vent
Le vent souffle à peu près parrallélement aux isobares et sa direction est déterminée selon la loi de Buys-Ballot.Avec ces données, à partir d'une carte isobarique,on détermine,pour un point donnée,la direction du vent.On affine en apportant des corrections,car il existe des phénoménes de frottement au contact du sol.Ainsi au niveau de la mer,le vent est dévié de 15 à 20 degrès.Il "rentre" dans les dépressions et "sort"des anticyclone.Au contact de la mer,cet angle peut atteindre 30 à 40 degrès.

Ce qu'il faut retenir:
Carte preiso:nom donné à certaines cartes pour" Prévisions isobariques".
En météo,la direction du vent est indiquée par les points cardinaux.Ainsi lorsque vous lisez vent d'ouest,cela signifie que le vent vient de l'ouest.A noter que des contractions sont souvent utilisées dans le langage courant: Noroit pour Nord Ouest, Nordet pour NE, Suroit pour Sud ouest et Suet pour Sud Est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baton66
Singel Cell Storm
Singel Cell Storm


Nombre de messages : 229
Age : 31
Localisation : barcarés
Date d'inscription : 18/06/2005

MessageSujet: Re: Etude du vent   Jeu 02 Fév 2006, 21:29

Petit rappel:Les cartes Preiso sont des cartes isobariques. Nous avons pu voir qu'on à parlé beaucoup du terme:isobares.

Rappel:les isobares relient les points d'égale pression.

Maintenant qu'on sait comment lire le vent graçe aux isobares,il faut savoir qu'il faut pas que lire le vent. Il faut savoir le déterminer.On le détermine par sa force.

C'est l'étude d'aujourd'hui qui sera:Comment déterminer la force du vent.

Pour le déterminer:nous allons utiliser:-
- Les cartes Preiso.
- Quelques instruments mathématiques.
- Les hPa.
-L'échélle des latitudes.
-Le tableau de conversion du gradient en force du vent.


Commençons donc la méthode.

1)
A l'aide d'une régle ou d'un compas pointe séche, on mesure l'espacement entre 2 isobares perpendiculairement à ces dernières. On note le delta en hectoPascals:
Exemple: 1010 hPa - 1000 hPa = 10 hPa.
Ca c la première étape. Nous avons remarquer 2 choses:nous avons utiliser un instrument mathématique, nous avons vu ce que c'est le delta qui est l'hectoPascal,je vous le rappelle.

2)
Ensuite on reporte la distance mesurée sur l'échélle des latitudes. Ceci nous donne le gradient. On le lit en degrés.
Rappel:un degré de latitude vaut 60 miles( soit 600 miles pour 10 degrés ).Généralement les cartes Preiso sont graduées tous les dix degrés.
Nous avons remarquez dans ce paragraphe qu'on à reparlé du gradient comme hier.Or ici on à découvert qu'on le noté en degré:voici son unité.De plus on à parlé aussi qu'on se reporter sur l'échelle des latitudes.

3) Ensuite on se reporte au tableau que nous allons voir maintenant pour lire la force du vent.C'est un tableau de conversion entre le gradient et la force du vent

Nous allons utilisée le tableau établi par monsieur Jean-Yves Bernot à partir d'une régle mise au point par René Mayençon.

Pour le tableau voila comment on va fonctionner
Il y a 4 colonnes: La première qui sera le delta hPa.
La seconde qui sera le degrés.
La 3éme qui sera la vitesse en noeud.
Et la 4éme qui sera l'échelle de beaufort.
Les colonnes seront séparrée par 3 points car on ne peut pas faire de trait.

Bon allez voyons le.

10 ... 8-10 ... 10 ... 3
10 ... 6-7 ... 15 ... 4
5 ... 3 ... 15 ... 4
10 ... 5 ... 20 ... 5
10 ... 4 ... 25 ... 6
5 ... 2 ... 25 ... 6
15 ... 5 ... 25 ... 6
10 ... 3 ... 30 ... 7
15 ... 4 ... 35 ... 8
20 ... 5 ... 35-40 ... 8
10 ... 2 ... 45 ... 9
15 ... 3 ... 45 ... 9
20 ... 4 ... 45 ... 9
20 ... 3 ... 50 ... 10
10 ... 1 ... supérieur a 60 ... 12

Voila c'est fini pour la force du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baton66
Singel Cell Storm
Singel Cell Storm


Nombre de messages : 229
Age : 31
Localisation : barcarés
Date d'inscription : 18/06/2005

MessageSujet: Re: Etude du vent   Jeu 02 Fév 2006, 21:31

Après avoir vu comment interpréter la direction et la force dui vent,aujourd'hui nous allons voir les types de vent en france et les types de vent en fonction de leur force.Nous referons un rappel sur comment nait le vent.

Les vents sont des mouvements horizontaux de l'air qui s'écoulent d'une zone de haute pression vers une zone de basse pression.Ils peuvent agir à l'échelle planétaire.
A une échelle moindre, ils proviennnent du même processus.Les dépressions et les anticyclones font naître des vents circulaires.Le relief provoque des vents ascendants et descendants.Les différences de température provoque l'apparition de la brise.
Le vent se caractérise par sa force qui s'exprime en m/s, en km/h, en dégré beaufort ( du nom de francis beaufort, amiral de la marine britannique) mais plus souvent les météorologistes parlent en noeud, et par sa direction.Plus le gradient de pression est grand, c'est à dire plus grande sont les variations de pression, plus forts sont les vents.Des isobares rapprochées sur une carte symbolisent un fort gradient de pression,toujours accompagnée de vents violents.Ajoutons que les vents parallélement à ces isobares.Tous les vents sauf ceux qui circulent prés de l'équateur sont soumis aux effets de la rotation terrestre ( force de Coriolis).Ainsi dans l'hémisphére nord, les vents tournent dans le sens des aiguilles d'une montre autour des zones de haute pression ( anticyclone ) et en sens contraire autour des zones de basses pression (dépressions).Ce phénoméne s'inverse dans l'hémisphére sud.

Il faut savoir que les vents font eux aussi l'objet d'une classification.Elle les p^résente par ordre de façon croissante.

Voyons donc cette classification:

1) la brise.
Il s'agit d'un vent qui souffle à moins de 50km/h.Sur le littoral en raison des différences de réactions thermiques entre la terre et la mer,ce vent léger peut avoir 2 origines opposées:
La brise de mer a lieu quand la terre s'échauffe plus vite (mais elle se refroidit plus vite) que la mer?AInsi durant la journée,l'air plus chaud s'éléve au dessus de la terre et se dilate.Il donne souvent naissance à des cumulus.Il est remplacé au sol par de l'air plus frais venant de la mer.
La brise de terre se produit quand la terre se refroidit le soir.La température terrestre deivent inférieure à celle de la mer,l'air du continent s'écoule vers la mer.Les cumulus vont alors souvent se former au dessus de la mer.

2)Les grains.
Ils sont liés au vent dont la force grandit en changeant de direction.On distingue:
-le grain blanc qui est un coup de vent dans un ciel sans nuage.
-le grain de vent qui précéde la formation des nuages.Il s'accompage d'une chute brutale de température et d'une augmentation de l'humidité.
-le grain de pluie,de neige ou de grêle:il s'agit d'un grain de vent accompagné de précipitation qui sont parfois très violente.
-le grain orageux ressemble aux précedents mais est,en plus,suivi par des éclairs et du tonnerre.
-les grains à perte de vitesse:dans ce cas, au contraire,le vent perd brutalement de la vitesse.Il faut s'en méfier parce qu'ils peuvent être suivis de vent forts;

3)Les trombes
Les trombes naissent à la base des cumulonimbus et s'apparente à de puissantes colonnes d'air tourbillonant capables d'emporter sur leurs passage du sable ou de l'eau.Elles n'agissent que sur l'océan.Au coeur de la trombe,les vents peuvent atteindre la vitesse de 500km/h

4)Les cyclones:
On ne les rencontre que dans la zone intertropicale.Qu'ils s'appellent hurricanes ( en Amérique du Nord ou centrale)ou typhons ( à l'ouest de l'océan pacifique ou indien),ces cyclones sont caractérisées par des vents et des pluies violentes et,sur les océans,par une mer très forte.Des nuages forment un cercle autour d'une partie de ciel clair,l'oeil.Il peut mesurer jusqu'a 1000km de diamétre.

La pression s'abaisse considérablement de l'éxtérieur vers l'intérieur et provoque un vent violent et des pluies torrentielles.

5) les tornades
Ce sont des tourbillons nuageux extrémement violents.La base d'un cumulonimbus se termine dans une sorte d'entonnoir par lequel la tornade déverse de la pluie et de la grèle détruisant tout sur son passage.Au coeur d'une tornade le vent souffle vraisemblablement à plus de 600km/h.

6)Les raz de marées
Ils s'agit de vagues très violentes qui viennent frapper la côte et l'inondent.Contrairement à ce que l'on pourrait croire,ce phénoméne n'est pas lié à la marée mais à la présence d'une forte dépression sur l'océan et même d'un cyclone.La différence de pression qui s'ensuit provoque l'apparition d'une onde de tempête qui se répand jusqu'au littoral.Les raz de marées n'ont rien non plus avec les tempêtes provoquées par des tremblements de terre qui secouent les fonds marins et qui peuvent donner naissance à des vagues impressionnantes,hautes de 60m.La mer du Japon et familière de ces phénoménes,il n'est pas étonnant que les météorologues utilisent le terme japonais de tsunami pour désigner ce type de vagues.

7)le blizzard.
C'est un vent violent mêlé à une tempéte de neige.Dès qu'elle rencontre un obstacle se forme une congére.Le blizzard est très dangereux,notamment parce qu'il réduit les résistances humaine au froid.Par temps calme,une personne chaudement vêtue supporte sans difficulté une température de -28°C mais un vent de 50km/H multiplie les effets de cette température qui équivaut ainsi à ceux d'une température de -60°C.

8)les vents chez nous principaux.
Le relief entraine des variations de pression et de température qui peuvent donner naissance à des vents très localisés.Dans la famille des vents de vent locaux français,le mistral tient la vedette.C'est un vent du nord,sec,et violent,qui pénétre dans la vallée du rhone.Ce goulot d'étranglement le pousse à accélérer sa vitesse.Il apparait souvent après une précipitation.Il est particuliérement redoutable quand une dépression se forme dans le golfe de génes et qu'un anticyclone s'installe en europe.
La bise est sa cousine,elle vient du nord ou du nord est,apportant sur la france un air frais et sec ou frais et humide.
la tramontane est un vent de secteur NO qui subit une accélaration dans le couloir Pyrénées-Massif central.
Le vent d'autant est,quand à lui originaire du sud est,il souffle dans la vallée de la Garonne.L'autan noir est un vent chaud et humide qui souffle quand une dépression s'installe dans le golfe de gascogne,il annonce la pluie qui ne dure pas plus de deux jours.En revanche l'autan blanc,qui est un vent beaucoup plus violent,n'apparait qu'en présence d'un anticyclone sur l'Europe du Nord.Il est donc synonyme de beau temps.Il peut durer une semaine.

9)l'effet de foehn.
Le foehn est un vent chaud ascendant qui se crée à la surface d'un relief.Gêné dans sa progression par une montagne ( ou par tout autre obstacle de taille suffisante),l'air n'a d'autre solution que de le contourner ou de la surmonter.En grimpant le long de cette montagne,il cotoie des pressions de plus en plus faibles qui lui permettent de se détendre,donc de se refroidir.Le processus de condensation peut avoir lieu et donner naissance à un nuage.Des pluies peuvent tomber sur ce versant ou l'air est ascendant,en revanche,dès qu'il franchit le sommet de la montagne,cet air qui à perdu son humidité descend et se réchauffe en même temps qu'il se comprime ( la pression est plus forte au sol qu'en altitude).Cet effet de foehn engendre des réchauffements importants.

10) Les moussons:
le vent de mousson résulte de la différence de pression entre la masse d'air continentale et celle des océans.Ce phénoméne n'existe que dans les zones tropicales et plus particulièrement au nord de l'Océan Indien.En hiver,les pressions sont élevées sur le continent et plus faibles sur l'océan.Il apparait alors un vent de secteur nord qui souffle sur la mer d'Arabie et l'Océan pacifique.C'est la mousson d'hiver.Pendant l'été les pressions s'inversent,les vents qui balaient la mer d'Arabie viennent alors du sud ouest.Cette mousson qui débute en mai-juin déclenche les pluies dilluviennes sur le continent indien.

Nous allons parler de la plupart des vents en france:
Bon il faut savoir qu'avec le vent,par nature très variable,les moyennes ont moins de sens que pour l'ensoleillement ou la pluie.
Les vents forts ( c'est à dire supérieurs à 50km/h)se remarquent plus facilement lorsqu'ils apparaissent dans une zone calme,balayée seulement par des vents moyens.C'est le cas au cap Béar ( dans les pyrénées orientales) et au sud de la corse.L'hiver est la saison préférée des vents forts.Le mistral fait bande à part puisqu'il préfére s'exprimer au printemps et en juillet.S'il est difficile de quantifier le vent,il est toutefois possible d'établir des statistiques des journées ou le vent a soufflé en rafales ( c'est à dire à plus de 57km/h).Le mont aigoual est champion de cette catégorie avec 276 jours.Le languedoc roussillon et la Provence y sont bien représentés.

Dernièrement nous avons vu les principaux vent locaux français.Nous présentons ici la famille au grand complet.

L'albe est un vent de SO qui souffle en Roussillon et annonce la venue d'un orage.
L'autan est un vent de SE qui souffle dans la région de toulouse,de carcassonne,dans le Quercy et le Rouergue.
La bise est un vent froid d'hiver,venant du N ou du NE.Il est sec ou humide.IL s'accompagne donc soit d'un temps ensoleillée,soit de giboulées neigeuses qui peuvent conduire à la formation de congéres.
La burle est le nom ardéchois de la bise,elle conduit parfois à l'apparition d'énormes congères.
Le cers ressemble à la tramontane,c'est lui aussi,un vent de NO.Il souffle dans le minervois et l'Aude.
La galerne est également un vent de NO que l'on rencontre en méditérranée.
Le levant est un vent d'E doux et humide.Il renseigne les régions méditérranéennes sur la venus prochaines d'orages.
Le libeccio est un vent de SO que l'on rencontre en Corse sur sa facade ouest.Il est humide et annonce les orages.
La lombarde est un vent violent de NE 0 SE qui s'engouffre dans les cols alpins près de la frontière italienne.
Le marin est un vent de SE très humide.Il se rencontre en automne dans les régions méditérranéennes.Il est responsable des pluies sur les cévennes.
Le mistral est un vent du N froid et sec qui balaie la vallée du Rhone et la Provence.Il est souvent suivi d'un temps ensoleillée peu humide.
Le noroît est le nom que les marins de la cote atlantique donnent à un vent de NO, le suroît étant un vent de SO.
Le sirocco est un vent chaud de SE qui souffle surtout sur la corse et la région méditérranéenne.
La tramontane est un vent de NO froid et sec qui balait le Languedoc et le Roussillon.
La traverse est un vent d'ouest du massif central et de la Bresse,de NO sur le jura et les Alpes.Il souffle en rafales qui sont généralement suivies d'orage,de giboulées.

Le record de vitesse de vent est détenu par le mont ventoux dans le vaucluse qui à enregistré une rafale de 320km/h.


A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude du vent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude du vent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» relevés de la vitesse du vent
» Je veux une histoire à la Autant en emporte le vent!
» VIENS ESPRIT SAINT "Dieu d'Amour,viens tel un vent puissant"...
» Etude des observations d'ovnis en forme de triangle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du groupe StormChaserAdventure :: Archives du forum :: Archives météorologiques-
Sauter vers: