Forum du groupe StormChaserAdventure

Nous vous souhaitons la bienvenue sur notre nouveau forum. Vous pourrez consulter ici les différents projets du groupe, les comptes-rendus de chasses à l'orage, l'avancée du groupe, sa gestion. Nous vous souhaitons une très bonne visite sur nos forums.
 
PortailAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DOSSIER TORNADES VOLET 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stormy-91
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 545
Age : 41
Localisation : la ferté alais (91) essonne
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: DOSSIER TORNADES VOLET 4   Dim 30 Aoû 2009, 15:57

DOSSIER TORNADES

VOLET 4

dans les récents dossiers tornades 1,2,et 3 nous avons pu voir les différents facteurs qui pouvaient rendre les conditions favorable à la formation de tornades :

1)le facteur météorologique

2) le facteur environnement

ces deux facteurs importants une multitudes de paramètres qui rendent souvent les prévisions extrêmement délicates et difficile .

ainsi les condition météorologique pouvant être favorable à la formation de tornades mais le facteur environnement et un élément complémentaire ,qu'il faut prendre en compte ,après certains paramètres peuvent faire que même si les conditions meteo s'y prêtent la tornade ne se forme pas à cause d'un environnement qu'il ne lui aient pas favorable ,ou bien au contraire cet environnement lui est favorable et la tout les paramètres semblent bons pour que la tornades se fasse , donc soit l'un soit l'autre , mais en tout évidence si un des facteurs comportent des paramètres non souhaitable a sa formation ,tout peu tomber à l'eau donc se qui rend les prévisions difficiles .

dans les dossiers précédents ,nous avons pu voir que les phénomènes (tornades ) se formaient sous dénomment cellule appelé supercellule ,nous avons pu aussi voir qu'il y avait plusieurs type de structure supercellulaire :

-supercellule lp
-supercellule hp
-supercellule simple
-supercellule hybride

par la suite nous avons pu voir qu'en fonction des conditions météorologiques et dans l'environnement dans le qu'elles elles évoluaient , ces supercellules étaient capable d'engendrer des tourbillons d'intensités plus ou moins destructeurs .

pour les autres cellules , des phénomènes tourbillonaires peuvent se produire aussi , et là toute une catégorie de tourbillons pouvaient exister :landspout ,gustnado ,et autres tourbillons pouvant se former très brièvement et engendrer aussi parfois des dégâts .

donc je me suis donc efforcé de bien faire le distinguo entre chaque catégories de tourbillons existant ,en sachant que par exemple une tornade reste un phénomène propre a sa structure et son mode de formation .

1) les tornades alors il existe des tornades (mésocyclonique) et ensuite celles (de front de rafale ).

2)les landspout et waterspout et la c'est encore un autre mode de formation donc different .

3) les gustnados pouvant être aussi destructeurs .et la idem c'est encore tout autre chose .

4) les dusdevil étant des tourbillons de plus faible structures ayant la aussi un mode de formation certes plus simple mais tout aussi différents .

après il existe d'autre type de tourbillons de basses couches ,ou tout simplement qui se forment un très cours moment sous un éventuel orages ,la cause peut être multiple le facteur peut souvent être lier a l'environnement , le relief par exemple ,ou encore dans des grande ville ou zone fortement urbanisé ,la présence d'infrastructures importantes .

donc voila chacune de ces catégorie de tourbillon (car la je garde dans l'esprit que nous parlons de phénomènes tourbillonnaires telle qu'ils soient ,seul après la structure interne ;et leurs modes physiques d'apparitions et de formations varient ou changent .

voila pourquoi aussi lorsque l'on fais un recensement de témoignage et que l'on étudie le terrain et les conditions dans le quelle les gens nous ont décrit le phénomène, il est vraiment difficile de savoir à quelle catégorie de tourbillons on a eu a faire .après seul reste une bonne analyse de la situation météorologique globale , et déterminer si tout les paramètres étaient bon ,puis aussi étudier l'environnent pour savoir si celui ci se prêtait au conditions de formations ,après là aussi une multitude de paramètres peuvent être responsable de la formation oui ou non ,du phénomène tornades ou autre ..



et souvent à défauts on a tendance à faire l'amalgame entre réel tornades, front de rafales destructeurs,landspout,gustnado.

pour exemple je me souvient du gérant du gîte qui nous avaient dis qu'il voyait de temps à autres des tornades ,alors qu'en fin compte après avoir été jusqu'au bout de la converse il n'agissaient de dustdevil dans les champs .
donc aucun réel rapport avec une tornades ,donc là aussi très difficile d'établir le portrait si puis je dire de phénomènes étant responsable des dégâts causé par l'orage on a aussi vite fais de faire des conclusions qui s'avèrent au final complètement fausses .

c'est pour cela que j'insistai justement sur le point qui me semble très important qui était déjà de réussir à établir le profile des conditions météorologique présent ce jour là ,qui je rappelle est un facteurs important même essentiel , et ensuite déterminer le profile de l'environnement dans le qu'elle l'orage à évolué .

ensuite établir le profile de la structure nuage ,ayant été responsable d'une possible tornade .

et enfin si il y a ? déterminer et examiner les dégâts présents .

après pas mal d'éléments peuvent donc nous mener a une conclusion sur !
sans quoi si nous ne prenons pas ces paramètres en compte rien ne sera solide !

donc voila je pense qu'aujourd'hui pour l'étude de nos tornades en france et en europe ,il est nécessaire pour faire une étude sérieuse et approfondit de la chose ,de ne pas oublier d'une les facteur importants et les différents paramètres qu'ils comportent .
pour faire une bonne analyse de la situation et ainsi déterminer le réel profile de la tornades en question ,après il est claire qu'il ne s'agira pas forcement ,et systématiquement de cas tornades .

voila ce que l'on peu retenir ,de ce premier paragraphe ,qui prend en compte les 3 premier dossiers tornades .

à savoir entre les U-S-A l'Europe et la France

1° Nous ne pouvons pas comparer la france aux usa ,du faite qu'au niveau géographie ,tout y est diffèrent sur ce point de vu la ,secondo nous ne parlons pas à la même échelle ,donc en terme de statistic il est impossible aujourd'hui d'en conclure quoique ce soit au niveau cas des tornades à titre comparatif .

2) bien qu'aux usa les cellules orages telles qu'elles soient évoluent aussi dans leur environnement ,celui ci à des repercution ,et des effets sans doute sur les orages ,leurs structures ,leurs comportement ,etc... après nombres de paramètre lier à l'environnement jouent un rôle important pour la formation de certains phénomènes "tornades " mais aussi pour toutes autre catégories de tourbillons .en fance idem ce facteur y est tout aussi présent et représente un ingrédient supplémentaire .

2) le facteur météorologique reste le facteur principal à leur formation ,mais aussi nombre de paramètres sont a prendre en compte ,aux usa les conditions météorologique sont bien plus souvent favorable ,ce qui donnent d'avantage de chance pour leur formation ,alors si le facteur environnement s'y prête voila le tour est jouer .

3) en france les conditions météorologiques s'y prêtent moins, disons que ces conditions y sont moins présentes ,et les paramètres sont très délicats ,et aussi très changeant rendant la prévision assez difficile .pour ce qui est du facteur environnement il complique terriblement les choses ,du fait qu'un bout à l'autre de la france ,l'environnement est extrêmement changeant , que ça soit au niveau relief (orographique) ,et au niveau urbain ,grande ville etc.. ainsi que les forets les lacs j'en passe .

voila autant de point qui peuvent ,nous éloigner quelque peut des usa .ceci dit nous sommes tous d'occords aujourd'hui pour dire ,qu'en france de cas de tornades il y en a ,bien quand majeur partie d'autres categorie de tourbillons se forment plus en masse ,par rapport au réels tornades :
les landspout et waterspout sont nombreux , surtout entant que phénomène côtiers d'ou le nombres plus importants comme en charentes maritime ,et aussi sur la cote d'azur ,et le reste de la méditerranée .les landspout waterspout peuvent être dangeureux et destructeur aussi ne pas non plus se formaliser sur le simple petit tourbillon gentil si puis je dire !
donc pour ce qui est des tornade seul un pourcentage des cas réel en france et réellement recensé ,mais là comme toujours bien que Mrs jean dessens ai fais des recensement et des études sur ces cas avérés puis d'autres on poursuivis ses travaux , on ne peut pas encore établir de carte correcte de cas maximal de tornades et déterminer une réel fréquence de ces tornade si l'on ne porte pas une études profonde ,sur l'ensemble du territoire département par département ,avec un recensement établi pour chacun d'entre eux ,sur de réel cas avéré . 'l'on peut toujours avoir un approximation de fréquence de tornades sur quelques régions ou le travail à été en partie commencé ,mais sur le reste ,c'est le néant total.

surtout qu'il faut imperativement ne pas faire d'amalgame ,entre réel tornade ,waterspout ou lanspout ,gustnado et autres tourbillons de basse couches pouvant existé .
au risque de fausser casiment les statistics .
et aussi l'etude qui aura été donc faite à ce sujet .





fin de la premiere partie du dossier volet 4

_________________
stormy-91 fondateur et gerant du groupe stormchaseradventure depuis 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stormy91.skyblog.com
stormy-91
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 545
Age : 41
Localisation : la ferté alais (91) essonne
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: PART 2   Dim 30 Aoû 2009, 20:09




[center]

faisons un petit point important sur les différents elements interagissants sous l'orage .

L'ACTIVITEE ELECTRIQUE



Il existe deux structure electriques des orages :

1) les structure dites dipolaires

2) et les structure tripolaires

l'activité électrique réagit en fonctions de ces différentes structures
la foudre fais d'avantage de dégâts et de décès en France et en Europe comme partout dans le monde .

l'intensité électrique des orages dépend donc des différentes structures électriques orageuses ,et de l'importance de l'electrilisation de l'air .
on sait pourtant que l'air est un isolant ,mais l'électricité réussi a traversé cet air ,donc autant de points point important assez complexes qui font que la foudre en elle même reste un élément très difficile a comprendre et incontrôlable et imprévisible .






voici maintenant un autres élément interagissant sous les orages :

LES PRECIPITATIONS






Les précipitations intenses voir exceptionnel sous les orages peuvent engendrer de gros dégâts ,et faire tout aussi des victime ,tout dépend ,de la structure de l'orage, de l'importance de son alimentation et de son temps de passage , et des conditions météorologique et de l'environnement là aussi qui semble jouer un rôle important .
aussi les hydrométéores telles que nous les appelons ,peuvent êtres sous forment multiple ,neige ,grésil ,grêlons ,granule de glace etc..

pour les plus destructeurs il y a les grêlons qui représentent un danger potentiel aussi bien pour les hommes , les biens ,et les cultures .


les autres forme de précipitations eux peuvent engendrer des incommodités et paralyser le trafique routier et ferroviaire ,comme la neige et la glace .

pour ce qui est des orages les précipitations sous forme d'eau n'en reste pas moins tout aussi dangereuses exemple en image si dessous :




les précipitations sont responsable de nombreux dégâts chaque jours dans le monde et aussi malheureusement de victimes ,à cause d'inondations engendré à la suite de celle ci .

LE VENT

Est un autre element qui interagit sous l'orages voyons de plus pres :

front de rafale


tornades


gustnado


LANDSPOUT




TOURBILLONS DE BASSES COUCHES AUTRES ..




autant de phénomènes de vents pouvant interagir sous un orages rendant les conditions souvent extrêmement dangereuses aussi bien pour l'observateur que pour les personnes se trouvant là au mauvais moment et au mauvais endroits .

voila les trois éléments ainsi réunis sous l'orage les précipitations ,l'activité électrique et le vent.

l'énergie donc peut être tout aussi libéré dans l'un des trois éléments posté si dessus .

ou sur les trois de toute façon une répartition de cette énergie est nécessaire ,mais pas forcement totalement équilibré ,puisque certains des éléments peuvent y être bien plus intenses .

voila pour ce qui est des trois éléments pouvant nous intéressés .
l'explosivité des orages dépend donc d'un certains grand nombres de paramètres selon les deux facteurs que je vous ai énuméré dans les 3 premiers dossiers et celui ci .

le cape étant un des paramètres à prendre aussi en compte et après d'autres comme les indice de soulèvement verticaux ,le cisaillement de vents (vitesse et directionnel ) à tout les niveaux , les rapports pression ,température ,humidité ,point de rosé etc..
et pleins d'autres ça pour le facteur météorologique .

après le facteurs environnement plusieurs paramètres aussi : le relief ou orographie , les zone urbanisés grande villes etc.. ,les zone forestières ,et les étendus d'eau ,lacs ,et pour ce qui de la mer les effets côtiers qui restent un paramètre supplémentaire pour certaines régions .


suite partie 3 demain

_________________
stormy-91 fondateur et gerant du groupe stormchaseradventure depuis 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stormy91.skyblog.com
stormy-91
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 545
Age : 41
Localisation : la ferté alais (91) essonne
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: reponse   Jeu 01 Oct 2009, 13:57


DOSSIER TORNADES

Suite part 3

il y a peu de temps remy se posait la question à savoir pourquoi les orageux prenaient une nature explosives ,plus a certain endroit que d'autre ?
Et aussi qu'est ce qui détermine ,sont degrés si puis je dire d'explosivité ?

Dans les 4 dossiers ,j'ai mentionné les 3 élément qui interagissaient sous les orages, aussi il a été mentionné les différents facteurs favorisant l'apparition de phénomènes plus ou moins destructeurs et aussi pouvant être la cause de surcroît ,à des orages de nature très explosif ,aussi ont peut également voir que l'environnement pouvait modifier les structures orageuses ,d'où le comportement de l'orage lui pouvait tout bonnement changer,ce qui pouvait pour l'observateur rendre la situation très dangereuse pour lui .


voila certains point très intéressant et qui mériterait d'être approfondis,aussi l'on sait de nos jours que certaines régions même ont leur propre climat propre a elle ,je parlerai plutôt donc de microclimat .

jouant aussi un rôle essentiel dans l'évolution des cellules orageuses ,et rendant ainsi les prévisions très difficile .

voila un petit point pour l'orographie



pour les orages orographique ,ils semble dans un premier plan se développer comme tout les orages , à la seule différence qu'ils bénéficient du soulèvement verticale de la masse d'air lorsque elle traverse une zone à relief plus moins important .




l'air chaud s'élève ,très rapidement , avec le relief ,et enfin fini par se refroidir avec l'altitude ,et se condense rapidement ,le soulèvement verticale y est plus important ,en zone de relief ,les orages s'y développent ainsi plus rapidement et plus fréquemment ,qu'en plaine .
ainsi il lui sera pas obliger d'avoir trop d'énergie au niveau (cape ) ,les condition locale lui permettront de prendre si il faut pleinement de la force .
cisaillement de vent (vitesse ou directionnel +soulèvement verticale important ,rapport température ,pression et humidité ) lui suffiront .
il est claire qu'en lui ajoutant une certaine dynamique d'altitude sa nature explosive augmentera très rapidement .






en parlant de l'orographie ,maintenant penchons nous sur un département comme la creuse par exemple :

ci dessous voici la carte des risque orageux en creuse :




voici la carte des différentes unités de relief dans le département de la Creuse:


voici maintenant la carte des risque d'orages puissants dans la creuses :


voila donc quelques points intéressants ,et si certains endroits sont sujet a une fréquence d'orages puissant plus que partout ailleurs ,en regardant bien ce n'est pas forcement le fait du hasard.

Aussi ,ce n'est parce que une zone a une fréquence d'orages plus élevé que ces orages seront tous systématiquement violents , dans les zone à fréquence plus basse ,les orages peuvent tout aussi violent .

mais ce qui compte en fait c'est dans les conditions d'où l'orage va se développer ,selon les facteurs qui lui sont offert si puis je dire :
que ce soit le facteurs environnement :
-zone relief
-zone urbaine
-zone forestière
-zone de grande étendue d'eau
-zone côtière
etc...

et enfin selon le facteur climatique dans le quelle il évolue :

-marais barométrique
-dépressionnaire
-goutte froide
etc.. toute les conditions météorologiques lui favorisant son développement .




Voila fin de ce dossier tornade ,decouvrez la suite dans le DOSSIER TORNADE VOLET 5 .

_________________
stormy-91 fondateur et gerant du groupe stormchaseradventure depuis 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stormy91.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DOSSIER TORNADES VOLET 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
DOSSIER TORNADES VOLET 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documentaire 04: Planete Choc Dossier OVNI
» Dossier: Les policier et le phénomène ovni
» Dossier/débat: les découvertes scientifiques et les aspects du phénomène ovni
» dossier d'inscription et numéro d'interne
» Dossier: Les Ovnis sont-ils tous des engins humains secrets?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du groupe StormChaserAdventure :: Dossiers et études-
Sauter vers: